Comment problématiser un sujet de mémoire ?

24 novembre 2021
https://redacteurmemoire.com/wp-content/uploads/2021/11/Comment-problematiser-un-sujet-de-memoire-1280x853.jpg

Voulez-vous une aide à la rédaction pour un travail original sans plagiat ni paraphrase, remplissez  le formulaire de DEMANDE DE DEVIS, vous serez recontacté sous peu ! 
>>> Demander un Devis <<<

 

Problématiser un sujet de mémoire, ce n’est pas « créer des problèmes » ou créer des confusions sur une question ou un concept. En recherche, problématiser, c’est aller à la racine de l’idée ou du concept et remettre en cause ses fondements.

En fait, c’est l’occasion pour nous de revisiter une idée ou une problématique (les racines historiques et sa signification épistémologique) de telle sorte qu’elle offre de nouvelles observations et perspectives qui pourraient remettre en cause la vision ou la thèse actuelle. Car, Il offre des outils pour une compréhension plus approfondie des préceptes existants et des moyens de remettre en question sa position.

Qu’est-ce qu’une problématique ?

Chaque sujet de recherche commence par un énoncé efficace du problème. En effet, il prépare le terrain pour le reste du travail. Il ne faut pas aller chercher très loin, la problématique d’un sujet de mémoire décrit un problème qu’il faut résoudre dans le développement. D’ailleurs, elle est indispensable dans un travail de mémoire parce qu’elle mène à votre question centrale de recherche.

Si vous n’avez pas identifié et analysé de problème, vous ne pourrez pas problématiser un sujet de mémoire. De plus, vous ne pouvez pas formuler la question à laquelle vous allez répondre dans votre développement. En effet, une problématique vous donne un cadre et un angle d’attaque sur un sujet. Il s’agit du problème auquel vous allez répondre dans le développement du mémoire. Le développement répond à la question centrale de recherche qui découle de la problématique.

Aide à la rédaction de mémoire en France, Belgique et Suisse.

Rédacteur mémoireAide à la rédaction de mémoire, thèse, rapport de stage…

 

Voulez-vous une aide à la rédaction pour un travail original sans plagiat ni paraphrase, remplissez  le formulaire de DEMANDE DE DEVIS, vous serez recontacté sous peu ! 
>>> Demander un Devis <<<

 

Comment formuler une problématique pertinente ?

L’étape suivante consiste à se renseigner sur le problème, afin de développer une compréhension suffisante du sujet pour identifier l’aspect du problème auquel vous allez répondre dans votre mémoire. En fonction du problème soulevé, vos recherches peuvent inclure la consultation de diverses sources d’informations pertinentes, ainsi que des discussions avec les experts.

En menant vos recherches pour problématiser un sujet de mémoire, gardez à l’esprit les questions suivantes : Qui a un problème ? Quand et où a émergé le problème ? Quelle est la cause de ce problème (est-ce qu’il découle de recherches antérieures ou est lié à la modification d’un facteur ?) ? Que sait-on du problème ? Qu’en disent les chercheurs et les autres personnes concernées ?

Qu’est-ce qui a déjà été fait pour résoudre ce problème ? Est-ce que certaines solutions ont fonctionné – si oui, pourquoi ? Est-ce qu’une cause a été étudiée en particulier ? Qu’allez-vous exactement aider à résoudre ? Qu’est-ce que vous n’allez pas traiter ? Pourquoi est-il important pour la société ou la profession concernée de résoudre ce problème ? Que se passera-t-il s’il ne l’est pas ? Qui en ressentira les conséquences ?

Vous êtes prêt à problématiser un sujet de mémoire !

Une fois vos recherches effectuées et après avoir répondu aux questions ci-dessus, vous devriez avoir une idée plus précise de ce que vous souhaitez traiter en particulier à l’intérieur du problème. L’étape suivante est donc de transformer ce point en une problématique. Qui explique clairement le problème que vous allez résoudre pour problématiser un sujet de mémoire, et prouve la pertinence de vos recherches.

En fait, la problématique de votre mémoire ne se limite pas nécessairement à une seule phrase. Elle peut tenir dans un court paragraphe.

Une fois la problématique rédigée, vous êtes prêt à formuler votre question centrale de recherche. Et aussi, les sous-questions qui en découlent.

Il existe, en effet, une différence entre problématique et question centrale de recherche, même si parfois la distinction n’est pas très claire.

La problématique sera rédigée sous forme affirmative.

La question centrale de recherche est la question à laquelle le mémoire va répondre. Car elle découle de la problématique, qui elle met en exergue un « problème ». Les questions centrales se décomposent généralement en sous-questions et/ou en hypothèses. La question de recherche sera rédigée sous forme de question.

Certaines universités, en effet, mélangent les concepts de problématique et de question centrale de recherche. Faites toujours bien attention à mentionner la bonne question en écrivant et en communiquant avec votre directeur de mémoire.

 

Voulez-vous une aide à la rédaction pour un travail original sans plagiat ni paraphrase, remplissez  le formulaire de DEMANDE DE DEVIS, vous serez recontacté sous peu ! 
Demande de devis

 

1