Méthodologie pour une bonne synthèse de documents

Méthodologie pour une bonne synthèse de document

La synthèse de document est un exercice assez compliqué. C’est une question de temps et de compétence, c’est pour cette raison que les entreprises font de plus en plus appel à des structures comme redacteurmemoire.com. Pour une meilleure rentabilité, une boite doit savoir gérer son temps. La productivité de son personnel pour les choses essentielles est importante. Voici pourquoi elles font appel à des collaborateurs externes. La synthèse de documents intervient dans bien de domaines. Cela englobe l’enseignement supérieur avec les doctorants, étudiants, directeur de mémoire et autres. Dans cet article, il s’agit de voir la méthodologie pour une bonne synthèse de document.

Méthodologie pour une synthèse de documents

Pour une synthèse de documents, il y a trois grandes étapes qu’il faut respecter. La qualité de votre synthèse de documents dépend de cette méthodologie.

  • Etude des documents

Cette étape commence par l’organisation des documents. En gros, il faut classer les documents par importance. Ne pas oublier le suivi des consignes, elles sont de deux types : techniques et thématiques. Pour les premières, il s’agit des caractéristiques de la synthèse, c’est-à-dire la synthèse doit être concis, objective et structurée. Les deuxièmes consignes concernent la problématique que soulèvent les documents. Il faudra lire les documents et prendre des notes pour se retrouver facilement. L’étude des documents permet de cerner la problématique, va être le fil conducteur de votre synthèse.  Le corpus de la synthèse est constitué de 4 ou 5 documents importants, il permet de saisir la nature des documents. Par exemple, le corpus de documents pour une synthèse universitaire  est différente pour une synthèse professionnelle.

  • Confrontation des documents

Dans la deuxième étape, la problématique est trouvée. La confrontation des documents peut commencer. Dans la confrontation des documents, le but est de voir comment les différentes thématiques se lient ou pas à la problématique principale. Pour cela, il est possible d’utiliser un tableau pour organiser, détailler, reformuler ou résumer les idées. Le croisement entre elle vous permettra de voir ce qui les relie pour poser les bases de la synthèse.

  • Rédaction de la synthèse

C’est la partie finale quand la problématique est bien définie et le plan de rédaction posé. Dans le monde universitaire, il faut le plus souvent donner les sources des informations ou des idées. Ce qui n’est pas obligatoire pour le cas d’une entreprise. Il suffit de suivre le plan de synthèse et respecter la tonalité voulue ou qui s’impose au contexte.

En conclusion, la méthode pour faire une synthèse de documents est assez simple. Pour facilement s’en sortir, il faut une excellente organisation et le respect des consignes.

.

1