Le RAPPORT DE STAGE tous secteurs d’activité

25 January 2023
https://i0.wp.com/redacteurmemoire.com/wp-content/uploads/2023/01/Babacar_internship_report_1c087802-78b9-4dbf-88d8-6cf4c782f4ec.png?fit=401%2C401&ssl=1

Comment rédiger un rapport de stage selon les règles de la technique ? Cet article vous donnera tous les trucs et astuces pour réussir. Nous vous guiderons pas à pas dans la rédaction d’un rapport de stage.

 

Plan rapport de stage

Comment structurer un rapport de stage ? Il n’est pas toujours facile de savoir à quoi s’attendre de son travail, surtout s’il s’agit de son premier stage. La planification du rapport de stage s’inscrit dans cette dernière logique et doit faire l’objet d’une attention particulière.

 

Page de présentation rapport de stage

 

La page de titre ou la page de garde doit contenir les éléments suivants : Intitulé du rapport, nom du prestataire de stage, lieu du stage, nom et prénom, nom et prénom du maître de stage, nom de votre établissement (école, université, etc.), semestre, grade (ex. master 2e année).

 

Remerciements rapport de stage

 

Les remerciements dans votre rapport de stage, ou préface, peuvent être facultatifs mais mieux vaut leur consacrer une page (pas plus !). C’est dans cette rubrique que vous remerciez ceux qui vous ont aidé dans votre travail et qui vous ont soutenu tout au long de votre stage. Vous pouvez également indiquer vos motivations et/ou circonstances liées à votre choix de stage. Liste des acronymes et termes

Si possible, énumérez les acronymes et leurs significations par ordre alphabétique. Vous pouvez également ajouter quelques définitions qui vous semblent utiles pour comprendre votre travail.

 

Résumé du rapport de stage

 

Le résumé de votre rapport de stage présente un plan détaillé de vos principales sections. Vous devez remplir la liste des chapitres avec les numéros de page correspondants. C’est dans cette section que votre canevas de rapport de stage prend tout son sens. Lors de la lecture du résumé, le lecteur doit avoir une idée claire de ce que vous allez démontrer. En ce sens, les titres de vos rubriques doivent être pensés et présentés de manière claire et lisible.

 

A propos du rapport de stage

Votre introduction doit être particulièrement pertinente, ce qui sera généralement la partie (avec la conclusion) sur laquelle le lecteur se concentrera lors de votre évaluation. Il répond à des objectifs précis : vous devez expliquer le choix du stage, le sujet, les intérêts et les objectifs du stage. Il doit présenter le problème et déterminer le choix d’une méthodologie. Plus précisément, les éléments suivants doivent être inclus :

Présentation rapide de l’entreprise et de son domaine d’activité

Vos motivations et raisons de choisir ce stage

Pourquoi cette entreprise en particulier ?

Pourquoi ce domaine particulier et pas un autre ?

Si vous hésitez entre deux cours, dites pourquoi ?

 

Les attentes que vous aviez pour le stage

 

Une brève description de votre projet professionnel le cas échéant

Un bref exposé de votre mission et des objectifs qui vous sont confiés.

Délivrez votre rapport de stage, le cas échéant. Cela doit être directement lié aux spécificités de l’entreprise et à la mission que vous avez entreprise. Il reflétera une certaine distance de votre côté.

N’oubliez pas que l’introduction permet au lecteur de situer votre stage dans votre parcours d’apprentissage. Généralement, il compte de 1 à 2 pages. Lors de la relecture de votre rapport de stage, assurez-vous que votre introduction et votre conclusion correspondent. En théorie, un relecteur pourrait simplement lire ces deux sections et avoir une assez bonne compréhension de ce que vous avez couvert dans votre rapport et des conclusions que vous en avez tirées.

 

Le développement

La construction de votre rapport de stage peut être structurée en 2 ou 3 grandes sections. Il vaut mieux ne pas dépasser ce nombre car il y a un risque de perte de clarté. Il n’y a pas de “plan standard”, mais il y a généralement deux parties :

La première partie établit le cadre d’analyse : présente l’activité, les services, les méthodes de travail de l’entreprise, etc. Il peut s’agir d’un résumé de documents qui existent déjà dans l’entreprise. Attention toutefois au plagiat ! Vous devez posséder ces documents.

La deuxième partie décrit les activités de l’entreprise, les projets réalisés et les résultats obtenus à l’issue du stage. Cette section permet vraiment au lecteur d’apprécier le travail personnel de l’écrivain.

Dans tous les cas, votre développement doit suivre une progression logique : vous devez partir du plus général, du plus simple, au plus précis et au plus complexe. Vous devez inclure le lecteur dans les détails de votre travail au fur et à mesure que vous avancez, rappelez-vous que celui qui vous lit peut ne pas savoir de quoi vous parlez. Il n’était pas présent lors de votre stage, vous devez donc expliquer rigoureusement ce qui n’est pas clair.

Concrètement, qu’est-ce qui doit figurer dans le développement ?

De plus, votre rapport doit restituer le contexte, vous devez démontrer que vous êtes capable de vous approprier un environnement juridique, économique, institutionnel et technique particulier. Vous devez documenter les contraintes qui pèsent sur l’entreprise, les enjeux spécifiques de l’industrie, et montrer que vous maîtrisez le jargon de l’environnement. Il doit restituer votre rôle dans l’organisation en décrivant avec précision les tâches qui vous ont été confiées. Vous devez fournir une analyse de votre mission, de votre position dans la structure, et un rapport sur vos conditions d’intégration. Tout cela doit également être abordé : quel lien faites-vous entre votre rôle, votre mission, et les contraintes qui pèsent sur l’entreprise ? Quelle est votre heure ? Avec qui interagissez-vous le plus ? Votre rapport de stage restitue également votre “sentiment” de ce que le stage vous a apporté, que ce soit au niveau de vos hard skills ou de vos soft skills.

Enfin, n’oubliez pas de faire le lien entre votre stage et vos compétences d’études. Si ce que vous avez appris dans votre cours vous a aidé à comprendre l’affectation du stage, cela devrait être inclus dans le corps de votre rapport.

 

Les transitions

Les transitions du rapport de stage, notamment entre le corps principal et les sous-sections, vous devez faire particulièrement attention. C’est à travers celles-ci que le lecteur pourra suivre votre argumentation, la logique de votre tâche. Un bon conseil, pour vous assurer que ce n’est pas hors sujet est de revenir au problème dans votre transition. Ainsi, vous faites savoir au lecteur où vous en êtes dans votre rallye.

 

Conclusion rapport de stage

 

Il résume tout votre travail. Comme nous l’avons dit, il doit être particulièrement soigné. Vous devez inclure les principaux résultats de votre rapport et votre évaluation de stage. C’est aussi l’occasion de faire un bilan personnel des apports du stage, de ce que vous espérez retirer du stage et de ce qu’il vous apporte au final, de réfléchir sur votre projet professionnel lié à ces apports. Vous n’êtes pas obligé de développer de nouvelles idées, mais vous pouvez y insérer un trou.

 

Annexes

 

L’intérêt des annexes est d’en faciliter la lecture en renvoyant aux conseils bibliographiques en fin de rapport. Il est inutile d’accumuler des annexes qui ne contribuent pas à votre travail. N’oubliez pas qu’un addenda, qui n’est pas admissible, ne fournit pas de détails sur ce que vous avez écrit dans votre développement nuira à votre évaluation. Si vous ne mentionnez pas un addenda particulier lors de votre perfectionnement, c’est qu’il n’a pas sa place dans votre rapport de stage. Mieux vaut limiter le nombre d’annexes et privilégier leur qualité. Ils doivent être numérotés et paginés.

 

Bibliographie

 

Votre annuaire doit être présenté clairement, par ordre alphabétique ou par thème. Votre annuaire peut être court tant qu’il est utile et pertinent par rapport à votre contenu.

Rédiger un rapport de stage : quelques conseils généraux

Être honnête! Si le stage ne répond pas à vos attentes, dites-le. Aussi, n’hésitez pas à partager les difficultés que vous rencontrez. Le recul et la distance doivent être de mise.

Vous devez montrer au lecteur votre capacité à porter un regard critique sur l’environnement dans lequel vous êtes plongé. Attention à ne pas vous lancer dans des critiques franches ou des remarques flatteuses sans fondement. Vous devez faire ressortir les nuances et proposer votre propre analyse des situations auxquelles vous avez été confronté. Pour ce faire, rappelez-vous que le ton que vous utilisez doit toujours être professionnel, pas trop personnel, et que vos idées doivent toujours être contestées.

Faites également attention aux expressions clinquantes ou trop familières qui n’ont pas leur place dans les relations professionnelles.

Enfin, VEUILLEZ LIRE ET RELIRE ENCORE !

Si vous entretenez de bonnes relations avec votre tuteur, vous pouvez lui demander de lire votre rapport une dernière fois.

Demandez un devis pour tous travaux gratuitement  
https://i0.wp.com/redacteurmemoire.com/wp-content/uploads/2021/11/red-mem-e1638276804407.png?fit=317%2C93&ssl=1
https://i0.wp.com/redacteurmemoire.com/wp-content/uploads/2022/01/Capture-décran-2022-01-03-à-02.59.28-1.png?fit=640%2C110&ssl=1

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Suivez-nous sur:

https://i0.wp.com/redacteurmemoire.com/wp-content/uploads/2022/01/Capture-décran-2022-01-03-à-02.59.28-1.png?fit=640%2C110&ssl=1

Copyright by Performance Consulting. All rights reserved.Design by K13 Design | Coumba Communication

1