Hypothèses de mémoire : comment les définir ?

21 November 2021
https://redacteurmemoire.com/wp-content/uploads/2021/11/Hypotheses-de-memoire-comment-les-definir-1280x853.jpg

Les hypothèses de recherche sont essentielles pour écrire un bon mémoire de master. Elles permettent de donner une direction à l’argumentation. Tout chercheur est dans cette disposition : il se donne la tâche de mieux comprendre quelque chose. Un mémoire réussi est forcément le résultat d’une bonne recherche. Toutefois, il y a une partie importante de la recherche, et, sur laquelle cette dernière va s’articuler. Elle s’avère être une partie très délicate. C’est l’hypothèse. De nombreux points sont en prendre en compte pour s’en sortir avec les hypothèses de mémoire.

 

L’hypothèse : Pas diable !

Les Hypothèses de recherche, Hypothèse de mémoire, rédaction de mémoire

La recherche d’information pour la rédaction d’un mémoire part d’abord d’une problématique générale relative sur un sujet. La problématique générale, posée sous forme de question, analyse le sujet d’étude mais ne doit aucunement décrire un objet. Elle est donc formulée à partir de tous les questionnements sur le sujet, tels que le pourquoi et le comment d’un fait ou d’une situation et selon le contexte étudié.

Les propositions qui découlent des questionnements lors de l’élaboration de la problématique générale aideront à constituer une réponse. C’est cette réponse que l’on appelle hypothèse et qu’il faudra vérifier puis, appuyer ou discuter, selon le sujet de l’étude. L’hypothèse orientera donc la rédaction du mémoire en entier, d’où l’importance de bien la structurer.

 

Formuler les hypothèses de mémoire ?

Une hypothèse de mémoire se bâti étape par étape. Il est important de considérer chacune de ces étapes pour un travail soigné et des résultats précis.

La documentation, d’abord !

L’élaboration d’une hypothèse ne peut se faire que suite à une documentation préliminaire. En effet, c’est à cause des idées encore floues sur la problématique qu’il faut effectuer des recherches préliminaires. La documentation à partir d’articles ou de livres de références, ou les recherches basées sur des faits réels aident généralement à tirer une hypothèse plus ou moins crédible. Mais cette hypothèse devra être vérifiée par la suite.

D’autant plus, cette documentation préliminaire servira dans l’introduction et pour la délimitation du sujet du mémoire.

Aide à la rédaction de mémoire en France, Belgique et Suisse.

Rédacteur mémoire : aide à la rédaction de mémoire, thèse…

 

Définir les hypothèses de mémoire

La forme d’une hypothèse de recherche diffère d’une autre selon le type de recherche entreprise. Afin de procéder à des recherches pour un mémoire, les méthodes conseillées sont l’approche épistémologique (la méthode empirique et la méthode déductive) et la méthode de recherche qualitative et quantitative car elles sont complémentaires.

Dans la recherche empirique qualitative :

La recherche empirique qualitative permet d’obtenir des informations qui ne peuvent être transcrits en chiffre en raison de la nature du sujet d’étude. Elle permet de cerner le sujet afin d’en avoir le maximum d’informations.

A cet effet, l’hypothèse de recherche concerne une réalité vérifiable issue d’un rapport de cause à effet entre deux ou plusieurs phénomènes. L’hypothèse dans la recherche empirique qualitative prend ainsi la forme explicative.

Dans la recherche empirique quantitative :

La recherche empirique quantitative permet de filtrer et de valider les informations. Elle complète souvent la recherche quantitative qui est purement subjective. C’est la méthode quantitative qui rend le travail de recherche objectif. Ainsi, la notion d’hypothèse de recherche dans la méthode empirique quantitative est plus précise. Elle donne une forme vérifiable à la réalité des faits. Grâce à la partie empirique, les hypothèses de recherche peuvent être vérifiées. Il n’est pas obligé que les hypothèses de recherche soient exactes dans la partie empirique. Il peut arriver sur les hypothèses de recherche énoncées, quelques hypothèses ne soient pas exactes. Cela ne rend pas pour autant caduque votre étude de terrain.

Moyens de vérification de l’hypothèse

 

Puisque la rédaction de tout le contenu du mémoire dépend de l’hypothèse de recherche, l’étape suivante consiste à tester cette dernière. Cela se fait au moyen des expériences qui permettront de faire, soit des recherches statistiques de données, soit des recherches documentaires. Ce sont ces différentes démarches qui permettront de confirmer ou d’invalider une thèse donnée.

Si l’analyse statistique est concluante, les hypothèses de recherche du mémoire pourront être confirmées et l’on pourra poursuivre la rédaction du mémoire. Chaque hypothèse confirmée par une expérience sera alors traitée dans les chapitres du mémoire.  A l’inverse, si la vérification rejette l’hypothèse, il faudra alors la revoir et l’affiner ou concevoir de nouvelles recherches.

Voulez-vous une aide à la rédaction pour un travail original sans plagiat ni paraphrase ? cliquez ici 

1