Comment planifier et organiser efficacement la rédaction de sa thèse ou de son mémoire

24 January 2023
https://redacteurmemoire.com/wp-content/uploads/2023/01/AdobeStock_559642623_Preview.jpeg
Introduction
Planifier et organiser sa rédaction de mémoire n’est pas une mince affaire. La rédaction du mémoire, thèse ou TFE se fait sur une période légèrement longue de 3 à 6 mois. Durant cette période, l’étudiant doit mettre toutes les dispositions en place afin de ne pas se retrouver avec une surcharge de travail au dernier moment. Voici neuf étape à respecter
 
Établir un calendrier détaillé 

Voici un exemple de calendrier détaillé pour la rédaction d’un mémoire :

*Choix du sujet : 2 semaines

*Recherche bibliographique : 4 semaines

*Planification et organisation des idées : 2 semaines

*Rédaction du plan détaillé : 2 semaines

*Rédaction du mémoire : 8 semaines

*Relecture et correction : 2 semaines

*Rédaction de la conclusion : 1 semaine

*Mise en forme et préparation de la version finale : 1 semaine

*Remise du mémoire : 1 semaine

Notez que ce calendrier peut varier en fonction de la longueur et de la complexité du mémoire, ainsi que des délais imposés par l’établissement. Il est important de tenir compte des délais et de planifier suffisamment de temps pour la rédaction, la relecture et la correction.

 Définir clairement le sujet 

Il est important de définir clairement le sujet avant de commencer la rédaction d’un mémoire. Cela permet de se concentrer sur les aspects les plus importants de la recherche et de s’assurer que le mémoire est en ligne avec les objectifs de l’établissement et les exigences académiques.

Pour définir clairement le sujet, voici quelques étapes à suivre :

*Identifiez le domaine d’étude : quel est le champ de recherche ou la thématique de votre mémoire ?

*Formulez une question de recherche : qu’est-ce que vous voulez étudier ou prouver dans votre mémoire ?

*Précisez le contexte : quelles sont les circonstances ou les situations qui ont conduit à votre question de recherche ?

*Définissez les limites de votre sujet : quelles sont les limites de votre recherche (par exemple, géographiques, chronologiques, thématiques) ?

*Énoncez les objectifs : qu’est-ce que vous voulez accomplir avec votre mémoire (par exemple, apporter une contribution à la recherche existante, proposer des solutions à un problème, etc.) ?

En utilisant ces étapes, vous pourrez formuler un sujet précis et clair pour votre mémoire, qui vous aidera à vous concentrer sur les aspects les plus importants de votre recherche et à présenter vos résultats de manière cohérente.

 

 Recueillir les données 

Établir un calendrier détaillé pour la rédaction de mémoire (recherche, rédaction, relecture, etc.)

Voici un exemple de calendrier détaillé pour la rédaction d’un mémoire :

Choix du sujet : 2 semaines

Recherche bibliographique : 4 semaines

Planification et organisation des idées : 2 semaines

Rédaction du plan détaillé : 2 semaines

Rédaction du mémoire : 8 semaines

Relecture et correction : 2 semaines

Rédaction de la conclusion : 1 semaine

Mise en forme et préparation de la version finale : 1 semaine

Remise du mémoire : 1 semaine

Notez que ce calendrier peut varier en fonction de la longueur et de la complexité du mémoire, ainsi que des délais imposés par l’établissement. Il est important de tenir compte des délais et de planifier suffisamment de temps pour la rédaction, la relecture et la correction.

 Définir clairement le sujet

Il est important de définir clairement le sujet avant de commencer la rédaction d’un mémoire. Cela permet de se concentrer sur les aspects les plus importants de la recherche et de s’assurer que le mémoire est en ligne avec les objectifs de l’établissement et les exigences académiques.

Pour définir clairement le sujet, voici quelques étapes à suivre :

Identifiez le domaine d’étude : quel est le champ de recherche ou la thématique de votre mémoire ?

Formulez une question de recherche : qu’est-ce que vous voulez étudier ou prouver dans votre mémoire ?

Précisez le contexte : quelles sont les circonstances ou les situations qui ont conduit à votre question de recherche ?

Définissez les limites de votre sujet : quelles sont les limites de votre recherche (par exemple, géographiques, chronologiques, thématiques) ?

Énoncez les objectifs : qu’est-ce que vous voulez accomplir avec votre mémoire (par exemple, apporter une contribution à la recherche existante, proposer des solutions à un problème, etc.) ?

En utilisant ces étapes, vous pourrez formuler un sujet précis et clair pour votre mémoire, qui vous aidera à vous concentrer sur les aspects les plus importants de votre recherche et à présenter vos résultats de manière cohérente.

 Recueillir les données

La collecte de données est une étape cruciale dans la rédaction d’un mémoire. Il est important de recueillir des données fiables et valides pour soutenir les arguments et les conclusions de votre mémoire. Voici quelques méthodes courantes pour recueillir les données :

Recherche bibliographique : cela implique la lecture de livres, de revues, d’articles et de rapports pertinents pour votre sujet de recherche. C’est une méthode importante pour comprendre les travaux antérieurs sur le sujet et pour obtenir une vue d’ensemble des idées et des perspectives actuelles.

Entretiens et enquêtes : ces méthodes permettent de recueillir des informations qualitatives directement auprès des personnes concernées. Les entretiens individuels et les enquêtes sont souvent utilisés pour recueillir des données sur les opinions, les attitudes et les expériences des répondants.

Observations : cela consiste à observer les comportements et les actions des personnes dans un contexte donné. Les observations peuvent être réalisées en direct ou à partir de documents vidéo ou audio.

Expérimentation : cela consiste à manipuler une variable indépendante pour observer ses effets sur une variable dépendante. Les expériences peuvent être réalisées en laboratoire ou dans des contextes naturels.

Analyse de données existantes : cela implique l’analyse de données déjà collectées par d’autres chercheurs ou organisations. Les données peuvent être obtenues à partir de bases de données en ligne ou en contactant directement les organisations qui les ont collectées.

Il est important de noter que la méthode de collecte de données choisie dépendra de la nature de votre sujet de recherche et des objectifs de votre mémoire. Il est également important de considérer les éventuels biais et les limites de chaque méthode pour garantir la validité et la fiabilité des données recueillies.

 Préparer un plan détaillé 

La préparation d’un plan détaillé est une étape importante dans la rédaction d’un mémoire, car elle vous aide à organiser vos idées et à structurer votre travail de manière efficace. Voici les étapes à suivre pour préparer un plan détaillé :

Récapituler le sujet : résumez brièvement le sujet de votre mémoire et les objectifs de votre recherche.

Structurer l’introduction : décrivez les différents éléments qui composent l’introduction, tels que l’arrière-plan, la question de recherche, les objectifs et les limites de votre étude.

Organiser les parties principales : déterminez les sections principales de votre mémoire, telles que la méthodologie, les résultats, les discussions et les conclusions. Assurez-vous que chaque partie est logique et complète.

Préparer les sous-sections : décomposez chaque partie principale en sous-sections plus détaillées. Par exemple, la section “méthodologie” pourrait inclure des sous-sections sur les participants, les instruments de mesure, les procédures d’analyse, etc.

Élaborer un plan détaillé pour chaque sous-section : décrivez brièvement les principaux éléments de chaque sous-section, tels que les données recueillies, les résultats, les observations, les conclusions, etc.

Prévoir des références : identifiez les sources que vous utiliserez pour soutenir les arguments et les conclusions de votre mémoire.

Revoir et ajuster le plan : relisez le plan détaillé et ajustez-le si nécessaire pour vous assurer qu’il est logique, complet et qu’il respecte les exigences académiques.

En suivant ces étapes, vous pourrez préparer un plan détaillé qui vous aidera à organiser efficacement votre travail et à structurer votre mémoire de manière logique et complète. Il est important de suivre ce plan tout au long de la rédaction de votre mémoire pour vous assurer que vous couvrez tous les aspects importants de votre sujet de recherche et que vous respectez les exigences académiques.

 

 Écrire régulièrement : 

Il est important d’écrire régulièrement lors de la rédaction d’un mémoire, car cela permet de maintenir un rythme de travail efficace et de ne pas laisser les tâches s’accumuler. Voici quelques conseils pour écrire régulièrement :

Fixez-vous des objectifs d’écriture quotidiens ou hebdomadaires : décidez de combien de temps vous voulez consacrer à l’écriture chaque jour ou chaque semaine, et tenez-vous-y.

Utilisez un calendrier : marquez les jours ou les heures où vous comptez écrire sur votre calendrier, et respectez ces engagements.

Établissez une routine : trouvez un moment de la journée où vous êtes le plus productif, et utilisez-le pour écrire régulièrement.

Faites des pauses : prenez des pauses régulières pour vous reposer et vous détendre. Cela vous aidera à vous concentrer mieux lorsque vous écrivez.

Écrivez même si vous n’êtes pas inspiré : il est important de continuer à écrire même si vous ne vous sentez pas inspiré. Vous pouvez toujours revenir plus tard et réviser ce que vous avez écrit.

Utilisez des outils d’écriture : utilisez des outils tels que des applications de bloc-notes, des programmes de traitement de texte ou des applications de planification pour vous aider à écrire régulièrement.

En écrivant régulièrement, vous pourrez maintenir un rythme de travail efficace et éviter l’accumulation des tâches. Il est important de ne pas se mettre trop de pression mais de se fixer des objectifs réalisables pour éviter de se décourager.

 Faire relire 

Faire relire son mémoire est une étape importante dans la rédaction d’un mémoire, car cela permet de s’assurer que le contenu est clair, cohérent et conforme aux exigences académiques. Voici quelques conseils pour faire relire votre mémoire :

Choisir des relecteurs qualifiés : choisissez des personnes qui sont qualifiées pour lire et commenter votre mémoire, telles que des enseignants, des professionnels de votre domaine ou des personnes ayant une expérience en rédaction de mémoires.

Donner suffisamment de temps : assurez-vous de donner suffisamment de temps aux relecteurs pour lire et commenter votre mémoire. Il est important de respecter les délais pour éviter les retards dans la remise du mémoire.

Demander des commentaires détaillés : demandez aux relecteurs de vous fournir des commentaires détaillés sur votre mémoire, notamment sur la structure, la méthodologie, les résultats, les discussions et les conclusions.

Tenir compte des commentaires : prenez en compte les commentaires des relecteurs et utilisez-les pour améliorer votre mémoire. Il est important de ne pas se sentir offusqué par les critiques mais de les considérer comme des opportunités d’amélioration.

Relire après les modifications : relisez votre mémoire après les modifications pour vous assurer que toutes les corrections ont été apportées et que le contenu est clair et cohérent.

En faisant relire votre mémoire, vous pourrez vous assurer que le contenu est clair, cohérent et conforme aux exigences académiques. Cela vous permettra également de recevoir des commentaires et des suggestions utiles pour améliorer votre mémoire. Il est important de ne pas se limiter à un seul relecteur mais de faire relire à plusieurs personnes pour avoir des avis différents.

 

 Respecter les normes et les règles de rédaction 

Respecter les normes et les règles de rédaction est essentiel pour la rédaction d’un mémoire, car cela permet de s’assurer que le contenu est professionnel et académique. Voici quelques conseils pour respecter les normes et les règles de rédaction :

Connaître les normes académiques : informez-vous sur les normes académiques de votre établissement ou de votre domaine d’étude, telles que les normes de citation, les normes de formatage, les normes de style, etc.

Utiliser un style académique : utilisez un style académique pour votre mémoire, en évitant les termes familiers ou les phrases trop longues. Utilisez des sources fiables et citées pour soutenir vos arguments.

Respecter la structure : respectez la structure générale d’un mémoire, en incluant une introduction, une méthodologie, des résultats, des discussions et des conclusions.

Utiliser des outils de vérification : utilisez des outils de vérification tels que des correcteurs orthographiques et grammaticaux pour vous assurer que votre mémoire est exempt de fautes d’orthographe et de grammaire.

Utiliser des exemples : utilisez des exemples pour illustrer vos arguments et pour rendre votre mémoire plus clair et plus convaincant.

Respecter les règles de formatage : respectez les règles de formatage de votre établissement ou de votre domaine d’étude, telles que les marges, les espacements, les polices, les numéros de page, etc.

En respectant les normes et les règles de rédaction, vous pourrez vous assurer que votre mémoire est professionnel et académique. Il est important de respecter les règles de formatage pour éviter les erreurs qui pourraient être considérées comme des incohérences. Cela vous permettra également de recevoir des commentaires et des suggestions utiles pour améliorer votre mémoire.

 

Conclusion

La rédaction d’un mémoire est un processus complexe qui nécessite une planification minutieuse, une recherche approfondie et une rédaction soignée. Il est important de choisir un sujet clair, de recueillir des données fiables, de préparer un plan détaillé, d’écrire régulièrement, de faire relire et de respecter les normes et les règles de rédaction. En suivant ces étapes, vous pourrez rédiger un mémoire de qualité qui répond aux exigences académiques et qui contribue à la recherche dans votre domaine. Il est important de respecter les délais pour éviter les retards dans la remise du mémoire et de ne pas se limiter à un seul relecteur mais de faire relire à plusieurs personnes pour avoir des avis différents.
https://redacteurmemoire.com/wp-content/uploads/2021/11/red-mem-e1638276804407.png
https://redacteurmemoire.com/wp-content/uploads/2022/01/Capture-décran-2022-01-03-à-02.59.28-1-640x110.png

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Suivez-nous sur:

https://redacteurmemoire.com/wp-content/uploads/2022/01/Capture-décran-2022-01-03-à-02.59.28-1-640x110.png

Copyright by Performance Consulting. All rights reserved.Design by K13 Design | Coumba Communication

1